Bonjour, nous sommes le 30/03/2020 et il est 06 h 21.


De par la création, l’homme a droit à la vie. Tout homme a le droit d’avoir une identité et celle-ci lui permet de s’intégrer dans la société. Le gouvernement de la République Démocratique du Congo a décrété une loi disant que tout enfant né sur le sol congolais doit être enregistré par ses parents à l’état civil dans les 90 jours après sa naissance, et cela doit se faire gratuitement sur toute la surface de la République Démocratique du Congo.


Par conséquent, nous essayons à travers ce travail d’expliquer à nos lecteurs que l’informatique est actuellement au centre de tous à travers le monde. Elle est l’ensemble de moyens technique et méthodes utilisées pour le traitement automatique et rationnel de l’information. Elle utilise un ensemble de machine qu’on appelle « Ordinateur », capable de traiter les informations de manière automatique et rationnelle. Nous en servons dans notre étude pour tenter de rendre service à la communauté.



La maison communale de MASINA nous a servi de terrain d’exercice pour mener nos études en nous fournissant des informations sûres et exactes afin d’informatiser l’un de son secteur de la gestion d’enregistrement des nouveau-nés.



- MANCIUMA NGOLO François évoque le Modèle du Seuil de Rentabilité comme outil de programmation en vue d’améliorer le résultat. Quel niveau de résultat minimal après exercice devons-nous avoir régulièrement pour améliorer le résultat .


0.1. PROBLEMATIQUE

La problématique désigne l’ensemble de questions posées dans un domaine de la science, en vue d’une recherche des solutions. Nous retiendrons à ce propos que la problématique est l’ensemble d’idées qui spécifient la position du problème suscité par le sujet d’étude .



De ce fait, notre préoccupation majeure est de gérer l’enregistrement des nouveaux- née à l’état – civil. Après, nos investigations, les problèmes ci-après relevés :
 Trop de cas de perte des documents observés au niveau de la maison communale suite à un mauvais système d’archivage ;
 La livraison d’un acte de naissance prend beaucoup de temps ;
 La mise à jour et la sécurité des informations n’est pas garantie ;

Au regard de ces problèmes évoqués ci-haut, nous nous sommes posés les questions suivantes :
 Quel système d’archivage préconisé afin de mettre fin aux différentes pertes des documents constatées ?
 Comment mettre fin à la lenteur qu’accuse ce service pour délivrer l’acte de naissance du nouveau-né ?
 Quel mécanisme mettre en place pour garantir la sécurité et la sauvegarder de ces données ?



L’objectif est celui de mener une étude de faisabilité pour bien gérer l’enregistrement des nouveau-nés de cette municipalité et qui doit être une règle quotidienne pour le suivi de celui-ci.



Le présent travail présente un énorme intérêt sur le plan pratique, car ce travail nous permettra de concilier les théories apprises pendant les trois années de notre cycle de graduat à la pratique et pour obtenir un diplôme de fin de cycle.





Pour la maison communale de MASINA, la mise en œuvre des structures et moyens effectifs pour rendre rapide, automatique et rationnel la dite gestion.


1.2. ETAT DE LA QUESTION

Nous avons lu le travail de BASILA MATADI Meschack, TFC ISIPA 2012-2013. Ici l’auteur a voulu résoudre les problèmes des pertes des documents et de lenteur dans l’enregistrement des nouveau-nés en proposant un système informatisé.



Nous avons encore lu le travail KABAMBU Blaise, TFC ESMICOM ; 2011-2012, intitulé « mise en place d’une application pour la gestion des enregistrements des enfants à l’état civil » cas de la commune de mont ngafula. L’auteur voulait résoudre le problème de nationalité proposant une application informatique qui sera chargé d’enregistrer les naissances qui intervient sur le sol et à l’espace aérien de la ville de Kinshasa.

Mais en ce qui nous concerne, nous sommes partie d’une problématique qui se basée sur des interrogations suivantes :
 Quel système d’archivage préconiser afin de maitre fin aux différentes pertes des documents constatées ?
 Comment mettre fin à la lenteur qu’accuse ce service pour délivrer l’acte de naissance du nouveau-né ?
 Quel mécanisme mettre en place pour garantir la sécurité et la sauvegarder de ces données ?


1.1.1. HISTORIQUE DE L’ENTREPRISE

L’historique de la commune faute à une documentation fiable, nous nous réservons ici de donner d’une façon scientifique un historique de la commune de Masina qui serait acceptable et acceptée par les historiens et par les dépositaires de la tradition orale. Toutes fois et il est vrai et cela sans pour d’être contredit que l’actuelle commune de Masina a été bâtie sur les terres jadis occupées par le peuple TEKE- HUMBU qui occupèrent comme nous l’apprend l’histoire le POOL MALEBO de part et d’autre du fleuve Congo li y a quelques temps les vestiges de cette occupation TEKE-HUMBU étaient encore visible avec des cimetières aujourd’hui avec devenus zones habités.



Dans sa configuration actuelle, la commune de Masina doit ses origines vers les années 1960 au lendemain de l’accession de notre pays à l’indépendance le 30 juin 1960 les années troubles qui survirent l’accession de notre pays à la souveraineté nationale et internationale ont créé dans le chef des congolais de divers sentiments : le tribalisme, la xénophobie le séparatisme et que sais-je encore. La multiplicité des parties politique formés essentielles à la base triballe n’a pas favorisé la coexistence pacifique entre les ressortissants de différentes provinces.



C’est dans le contexte que les population du KWANGO- KWILU, soutenues par leur dirigeant politiques des partis comme les LUKA et PSA pour ne citer que ceux-là ont commencé d’occuper on ne peut plus d’une façon anarchique les terrains situés à gauche du boulevard LUMUMBA en allant vers l’aéroport international de N’DJILI qui plus tard, vont constituer une zone annexe à la commune de N’DJILI cette situation ne concernait pas seulement la porte est de la ville de Léopold ville mais aussi la partie ouest avec la naissance d’autres agglomération comme de circonstances analogies.





Ainsi donc, Masina deviendra une zone annexe rattachée à la commune de N’DJILI. Et cela jusqu’au 30 mars, 1968 date de la création officielle de la commune de Masina par l’ordonnance – loi n° 68-026 du 30 mars 1968 ces limites intérieures n° 69-042 du 23 janvier 1969.


1.1.2. PRESENTATION DE LA COMMUNE

Elle bornée :  Au nord : par le fleuve Congo (frontière avec la république du Congo, jusqu’à son intersection avec la rivière Tshuenge) ;
 A l’est : par la rivière Tshuenge jusqu’à son intersection avec le boulevard LUMUMBA ;
 A l’ouest : par la rivière N’djili jusqu’à son embouchure avec le fleuve Congo ;
 Au sud : par l’axe du boulevard LUMUMBA comprise entre la rivière N’djili et la rivière Tshuenge.

La commune de MASINA a une superficie de 6.970 Km2 et une population totale de 589 408 habitants/m2 nationaux et étrangers. Le bureau de la commune de MASINA est situé au croisement des avenues PELENDE (Route BKTF) et le boulevard LUMUMBA à côté de l’usine de panification de Kinshasa, au quartier deux de la commune de MASINA.

La commune de MASINA étant une entité administrative décentralisée qui poursuit les objectifs suivant en tant que institution publique :
 Instaurer l’autorité de l’état à la base ;
 Assurer la sécurité des personnes et de leurs biens ;
 Assurer le bien-être de la population de la juridiction ;
 Garantir la bonne marche des services publics de l’état.


1.1.6. CIRCULATION DES INFORMATIONS

Lorsqu’un déclarant se présente à la commune pour enregistrer un enfant, il est muni du certificat de naissance de l’enfant. Il se présente à la réception, celle-ci récupère le certificat de naissance pour une vérification de 90 jours de délai de conformité.

Si le certificat est dans le délai, on lui remettra une fiche d’identification pour remplir. Après le remplissage, la réception prend soin du document au bureau de l’état civil (préposé de l’état civil) pour faire l’enregistrement de l’enfant dans le registre de naissance, contre signature du déclarant.

Le préposé demandera au déclarant de pouvoir revenir dans les prochains jours pour le retrait de l’acte de naissance. Juste après, le préposé enverra la fiche d’identification et le certificat de naissance de l’enfant au chargé des actes pour l’établissement de l’acte de naissance en 4 volets.

L’intégrité première d’une base de donnes dans sa nature est le non redondance, si non, n’autorise qu’une redondance calculée. D’où, la conception de la dite base de données doit tenir compte. Elle est une action sur la relation ayant pour but d’ôter toutes les formes de redondances. Les principales formes de redondances sont :

Télécharger le travail