Bonjour, nous sommes le 17/10/2017 et il est 09 h 32.

L’OBSERVATION PENDANT LA PERIODE D'OBSCURITE DES GENS QUI HABITENT LE COULOIR ZENITH

Anne Osée SEMOPA

Dans le cadre de notre cours, Anthroposociologie de la communication, nous sommes appelés à connaître notre monde social, qui est donc notre vie quotidienne, ainsi que son langage. De ce fait, il nous est demandé de faire une observation sur les individus et le monde ou milieu dans lequel nous sommes. Kinshasa, capitale de république Démocratique du Congo, observe ces derniers temps des coupures intempestives du courant électrique voire des pannes successives au niveau d u barrage hydroélectrique d’Inga. Ce phénomène est maintenant devenu très courant même dans les quartiers et communes les plus rapprochés du centre ville : Matonge, Barumbu, Kasa-Vubu, Gombe, Kitambo,, Bandal, etc. Les véritables causes de ces coupures restent encore inconnues. C’est pourquoi, dans le cadre de notre cours d’Anthroposociologie de la communication, nous avons voulu observer les gens qui habitent les avenues longeant la grande route communément appelée « le couloir Zénith » au quartier Quatre vers la place Sainte Thérèse dans la commune de N’djili. Certes, ces habitants ont observé une longue période d’obscurité et même continuent à l’observer jusqu’à présent. Cette observation couvre la période allant du mois de décembre jusqu ‘à nos jours, période pendant laquelle ces habitants ont connu une obscurité totale même pendant les festivités de Noël et de Nouvel an.

LES BAYUDAS DU CONGO

Jaynet Nkongolo

2. TSHALA MUANA MAMU NATIONALE De son vrai nom ELIZABETH TSHALA MUANA, née le 13 MARS 1958 à LUBUMBASHI, deuxième d’une famille de dix enfants. Son père fut militaire et mourut en 1964, il répondait au nom de MUIDIKAYI Amadeus ; sa mère Alphonsine BAMBIWA NTUMBA. Au début 1990, TSHALA fut intronisée « Ambassadrice de l’Art et de la Culture Kasaïenne » par les chefs coutumiers du GRAND KASAI. Vuluka dilolo diwa kambenga ; ngela tshanza ni nku kuata, wewa ni nyaya kuetu, bua kupingana amu usela Baba ! Meme kusengela too ni mu dinda, mvuluka tshibangu tsha bushuwa, kutshipa nkurusa munene tshanana nyaya ku diowa ! Tshena nkupua moyo ; tshibangu tsha mukawu tshitshidi munshingu tsha menu awa kansuma.

LA PUBLICITE EN LIGNE DES ENTREPRISES COMMERCIALES DU CONGO KINSHASA : CAS DE VLISCO CONGO

Par Grace Kasesula Kalanga

Face à la médiatisation du réseau des réseaux, les entreprises continuent de s'interroger sur les opportunités ou encore sur les enjeux de la publicité sur Internet. La question n'est pas réellement de savoir s'il faut être sur Internet, mais plutôt de comprendre pourquoi et surtout de connaître les moyens de rentabiliser cet investissement. De par les possibilités d'Internet en termes d'ouverture vers de nouveaux marchés, des baisses de coûts engendrés par l'utilisation du tout virtuel, Internet permet une refonte de processus que ce soit en interne ou en externe. Il est important de se préparer à cette remise en question et de profiter aux mieux de cette opportunité pour établir de nouveaux processus et formaliser ce qui ne l'était pas. L'avènement de l'Internet dans le domaine de la communication a complètement renversé la tendance. Les notions de temps et d'espace disparaissent.

1