Par Tshitadi Makangu

Le diabète sucré est une affection métabolique et chronique qui représente une préoccupation majeure pour les jeunes et adultes malades diabétiques qui ne répondent pas au régime alimentaire et aux médicaments antidiabétiques oraux (OMS, 2000). L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS, 2006), prévoit une explosion du nombre des cas de diabète sucré à travers le monde d’ici 2030. Le monde devrait compter plus de 370 millions de diabétiques (types 1 et 2 confondus) d’ici là, soit une augmentation de 110% par rapport au chiffre de 2000. En Chine, une augmentation de 104% est prévue, le Canada devrait connaitre la deuxième augmentation la plus importante des pays analysés, avec 77%, même s’il ne comptait que deux millions de diabétiques en 2000 (OMS, 2005). En Afrique, la prévalence du diabète semble varier entre 1% à l’Ouest et 3% au Maghreb. Ces chiffres restent inférieurs à ceux de l’Europe et de l’Amérique du Nord qui se situent entre 2-3%, mais des chiffres fiables manquent pour l’Afrique noire, mais dans les villes, la prévalence est certainement supérieure à 2% (SAUVENET, 2003).

Télécharger l'extrait