Par Fiston Kanyinda

Le quartier Mikondo qui constitue notre champ d’investigation est l’un des quartiers périphériques de la ville province de Kinshasa qui existe depuis les années 1970. Depuis l’existence de ce quartier, il est confronté à des énormes difficultés parmi les quelles l’absence quasi chronique de l’électricité qui constitue le problème majeur ou central de notre étude

Et pourtant le pays est doté d’abondantes ressources avec notamment un potentiel hydroélectrique qui pourrait pourvoir aux besoins de l’ensemble de la population.

Les études de la Commission Nationale de l’Energie ont prouvé que l’on peut électrifier tous les territoires de la RD. Congo par microcentrales hydro-électriques. Car, dans chaque territoire du pays Dieu a pourvu au moins une rivière à partir de la quelle la nation peut résoudre la situation cruelle quant à la fourniture de l’énergie électrique dans les communes et quartiers du pays et notamment la ville de Kinshasa qui ne jouit pas entièrement du potentiel hydro-électrique du pays qui le place d’ailleurs le premier en Afrique et qui fait de lui grand distributeur de l’électricité à plus d’un pays d’Afrique voire d’Asie

Télécharger le travail