Bonjour, nous sommes le 12/11/2019 et il est 06 h 19.


PREMIERE PARTIE : CENTRE ET MATERNITE UNION MEDICAL, DU 10 AU 24 OCTOBRE 2014


Le centre et maternité union Médicale trouve son origine le premier novembre 2004 grâce à l’effort de monsieur Willy MAZITA, étudiant à l’époque et l’appui de certains ainés « Dr MADEE », des amis Dr EDOUARD, Dr SOKI et la population qui, d’une manière ou d’une autre, fut la clef pour le bon démarrage suite aux traitements efficaces qu’elle y bénéficiait.



Malgré tant politico-administrative que sociales, le centre et Maternité Union Médicale trouvait son avancement.


1.1. SITUATION GEOGRAPHIQUE

Le Centre et maternité union médicale est situé à l’Est de l’université de Kinshasa, précisément à côté du petit marché de Mbanza-Lemba sur l’avenue Limeté n°7bis, du quartier Mbaza-lemba dans la commune de Lemba proche du Home XXX des étudiants et l’arrêt principale de référence.


I.3. ACTIVITE REALISEES

Les activités réalisées au laboratoire du centre et maternité union médicale sont les analyses de différents services entre autre nous pouvons citer :
 Les analyses parasitologiques
 Les analyses Hématologiques
 Les analyses Biochimiques
 Les analyses sérologiques


II.1. ANALYSES REALISEES

Au centre et maternité union médicale, nous avons effectué quelques analyses parasitologique, Hématologique, Bioclinique er sérologique.

Les hématies sont empilées sur plusieurs épaisseurs et déshémoglobinisées par le colorant de Giemsa hypotonique, après avoir défibriner sur une surface d’environ 1 cm de diamètre.


L’HOPITAL DE L’AMITIE SINO-CONGOLAISE DE N’DJILI (HASC), DU 11 NOVEMBRE AU 25 DECEMBRE 2014

L’hôpital de l’amitié sino-congolaise de N’Djili est situé dans la commune administrative de N’Djili, district de Tshangu et dans la zone de santé urbaine de même nom, plus précisément au croisement des avenues LUDISU et l’hôpital dans le quartier 7. Il est construit sur une pleine de 307m d’altitude. La température moyenne observée à l’hôpital est de 26°C pendant la saison humide.



Il est borné:
 Au Nord par l’hôpital général de référence de N’Djili; A l’est par l’avenue de l’hôpital;  Au sud par la paroisse sainte Thérèse;  A l’ouest par l’avenue LUDISU





L’hôpital sino-congolaise de N’Djili est une institution publique de 1’Etat qui est placé sous la tutelle administrative du ministère de la santé publique. Cette institution fut créer par l’arrêté ministériel numéro: 1250/CAB/MIN/05/NC/2006 du 10 mars 2006 portant création d’une institution sanitaire dénommé « L’HOPITAL SINO-CONGOLAISE DE N’DJILI » en sigle HASC il ya présence d’une mission médicale chinoise qui travaille en collaboration avec les médecins et les autres personnels congolais.


III.2. CAPACITE D’ACCUEIL ET ORGANISATION

L’Hôpital de l’amitié Sino-Congolaise de N’Djili a une capacité d’accueil de 157lits budgétaires dont 137lits réellement exploités. Entant qu’un hôpital public comme autre, il est obligé de respecter les normes requises par le ministère de la santé qui a la tutelle.

Mais une particularité est observée dans cet hôpital du fait qu’il a une mission médicale chinoise qui gère le personnel et veille à la qualité des soins fournis par ce dernier sans interférer dans le gestion quotidienne de l’hôpital qui incombe au comité de gestion.


TROISIEME PARTIE : LABORATOIRE DU CENTRE REGIONALE D’ETUDES NUCLEAIRES DE KINSHASA (CREN-K), DU 09 FEVRIER AU 09 MARS 2015

Outre cet aspect, NEW CESAMEX dispose d’un système de traitement de l’atmosphère (filtres HEPA couplés à des lampes UV) qui permet d’éviter l’entrée d’insectes et de poussières ainsi que de limiter la contamination particulaire et microbienne. L'éclairage, la température, l'humidité et la ventilation sont également contrôlés par des thermomètres, hygromètres et climatiseurs dans les salles afin de ne pas affecter, directement ou indirectement, ni les médicaments durant leur fabrication et leur stockage, ni le bon fonctionnement du matériel.

Au centre Régional d’Etudes Nucléaires de Kinshasa (CREN-K), nous avons le service de la médecine nucléaire qui comprend deux laboratoires dont nous avons :
 Le laboratoire de test in vivo ;
 Le laboratoire de test in vitro ;

Ainsi donc, nous avons réalisé notre stage dans le laboratoire de test in vitro dont nous avons fait l’immuno dosage qui est constitué de :
 IRMA : Immunodosage par excès d’anticorps ;
 RIA : Immunodosage par compétition


VI.1. ACTIVITES REALISEES

Les activités réalisées dans ce laboratoire ce sont les dosages des hormones ci-après :
 La triiodo thyronine (T3) ;
 La thyroxine (T4) ;
 L’hormone folleculostimulante (FSH) ;
 La testostérone ;
 La progestérone ;
 La prolactine ;
 L’estradiol ;
 L’hormone luteinisante (LH) ;
 La thyréostimuline (TSH).
 RIA : Radioimmuno Assay ou dosage radio immunologique :
Est un dosage par compétition entre l’antigène froid (non marqué) et l’antigène marqué à l’iode 125 (antigène chaud).



Le dosage radioimmunologique de la T3 est un dosage par compétition. Les échantillons à doser ou les calibrateurs sont incubés dans des tubes recouverts d’anticorps monoclonaux avec un traceur T3 marqué à l’iode 125. Après incubation, le contenu du tube est vidé par aspiration, puis la radio activité liée est mesurée.



Le dosage radioimmunologique de la thyroxine totale (T4) est un dosage par compétition. Les échantillons à doser et les calibrateurs sont incubés dans les tubes recouverts d’anticorps monoclonaux avec un traceur T4 marqué à l’iode 125. Après incubation, les contenus du tube est vidé par aspiration, puis la radioactivité lié est mesurée. Une courbe d’étalonnage est établie, les valeurs inconnues sont déterminées par interpolation à l’aide de cette courbe.

Les bonnes pratiques de laboratoire impliquent que des échantillons de contrôle soient utilisés dans chaque série de dosage pour s’assurer de la qualité des résultats obtenus.

Télécharger le travail