Bonjour, nous sommes le 31/10/2020 et il est 15 h 50.





Le paludisme est la maladie infectieuse parasitaire la plus répandue dans le monde. Il est transmis par les moustiques anophèles qui se reproduisent en eau douce ou parfois en eau courante. Il est causé par cinq espèces du genre plasmodium (P. falciparum, P. malaria, P. vivax, P. ovale et knowlesi). La transmission se fait après piqûre par un moustique femelle infecté appelé anophèle(38).

Selon le Rapport de l’OMS sur le paludisme dans le monde en 2011, en il a été registré, en 2010, 216 millions de cas de paludisme (avec une marge d’incertitude comprise entre 149 millions et 274 millions) qui ont causé 655 000 décès (avec une marge d’incertitude comprise entre 537 000 et 907 000), soit une diminution de la mortalité de 25% au niveau mondial par rapport à 2000 et de 33 % dans la Région africaine de l’OMS.

La plupart des décès surviennent chez des enfants vivant en Afrique, où toutes les 30 secondes un enfant meurt du paludisme. Le rapport 2011 sur le paludisme dans le monde souligne qu'une étape importante vers l’atteinte des objectifs internationaux dans le domaine de la lutte contre le paludisme a été franchie en 2010 (37). Entre 2000 et 2010, des réductions de plus de 50% dont des cas de paludisme signalés ont été enregistrées dans 43 des 99 pays touchés par la transmission, alors que 8 autres pays ont affiché des tendances à la baisse de 25 à 50 % (37).

Télécharger le travail