Bonjour, nous sommes le 31/10/2020 et il est 16 h 23.





Pour faire fonctionner une entreprise, les ressources tant matérielles, financières, humaines que légales et techniques s’imposent comme un impératif inéluctable, mais au rang de toutes ces ressources, celles relatives à l’homme en tant qu’acteur producteur et organisateur occupent une place centrale.

La connaissance et la maîtrise de la qualité et de la quantité de la main d’œuvre sont utiles pour à la fois rendre l’entreprise viable et s’assurer du rendement et du type des résultats que l’entreprise propose de réaliser. Le département ou la direction des ressources humaines a donc pour mission de planifier et de définir la manière dont les ressources humaines doivent être utilisées pour qu’elles soient efficaces et performantes. Cette planification stratégique doit mettre en évidence leur affectation, leur formation, leur promotion.

Les problèmes d’évaluation et de promotion qui font l’objet de cette étude sont très importants parce qu’ils font partie même du problème du rendement de l’entreprise. Nous avons estimé utile de porter nos analyses sur l’une des entreprises publiques les plus importantes de la République Démocratique du Congo. Il s’agit de l’Office Congolais de Contrôle, où nous nous proposons d’analyser les processus d’évaluation et de promotion du personnel féminin

Télécharger le travail