Bonjour, nous sommes le 08/03/2021 et il est 16 h 19.

La présente recherche porte sur la politique de communication de la Fondation Internationale pour l’Assistance Communautaire (FINCA) pour l’amélioration de son image de marque.


La République Démocratique du Congo connaît une floraison d’institutions bancaires de micro-finance reparties à travers plusieurs provinces du pays en général, et particulièrement dans la ville province de Kinshasa.



Ces institutions bancaires offrent au public plusieurs gammes de produits et systèmes d’épargne pour chercher, à tout prix, à conquérir le marché et s’affirmer.



Il s’avère, qu’à travers le monde, les services financiers d’épargne et de crédit au bénéfice des populations ont permis à ces dernières de franchir les barrières de l’exclusion et d’améliorer de manière significative leur qualité de vie et de faciliter le développement des pays .



Certes, beaucoup d’entreprises modernes recourent à différentes techniques relevant du marketing pour promouvoir leur image de marque, leurs services et produits.



L’un des secteurs qui excelle actuellement en matière de publicité est celui de la banque. Chaque entreprise utilise des stratégies relevant du marketing pour sensibiliser et informer le public sur les services rendus, sur l’existence de différents produits.

Pour parvenir à soigner leur image, les entreprises recourent à diverses formes de communication, visant le développement et leur plein épanouissement.



Ces derniers temps, a-t-on constaté, une méfiance de la population kinoise vis-à-vis des banques surtout à cause du modèle d’octroi et de prêt des crédits. Elle reproche aux banques plusieurs faits entre autres le taux d’intérêt peu élevé, les tracasseries de tout genre pour le paiement.



Malheureusement, bien souvent, l’image d’une entreprise s’identifie à ses produits et services et au niveau de sa réussite, grâce notamment à bonne stratégie de communication marketing.





Dans le secteur bancaire, la concurrence actuelle n’oppose plus tant des entreprises que des réseaux. Parce qu’attirer un nouveau client dépend également de son image de marque vis-à-vis de son public. Face à cette situation, les entreprises cherchent à développer la part des clients actuels en leur offrant une large variété de produits et en proposant une large gamme dans le but d’améliorer leur image et à accroitre leur chiffre d’affaires.



Notre problème général de recherche tient à l’absence de connaissance de politique de communication mise en place par les sociétés bancaires pour relancer son image. D’où notre question générale de recherche : comment une entreprise bancaire organise- t-elle sa politique de communication?

Des études antérieures ont traité du problème de l’image de l’entreprise.

La première est celle menée par Tshabola Mikanda portant sur l’image et le développement de l’entreprise, approche analytique de la démarche communicationnelle cas de Vodacom Congo .



L’auteur s’est intéressé de répondre à la question de savoir comment l’entreprise Vodacom /Congo s’y prend pour construire une image favorable ? A cet effet, il a émis et validé l’hypothèse selon laquelle la société Vodacom parvient à se façonner une bonne image en étant présente à travers sa communication externe. Et les résultats de cette étude ont démontré que cette société s’est tellement implantée dans le pays que l’opinion majoritaire des enquêtés la met à la première place dans la sphère communicationnelle en République Démocratique du Congo.



La seconde étude retenue est celle menée par Warienga Nianza portant sur la communication institutionnelle et l’image de marque. Analyse de stratégie de la Biac ( ). La question de recherche a été formulée de la manière suivante : de quelle manière la Biac utilise la communication pour promouvoir son image et faire ainsi face à la concurrence ?

Il pose l’hypothèse suivante : la communication pratiquée dans le cadre d’une stratégie bien conçue sur une approche multimédia permet à une entreprise d’asseoir son image et de consolide sa position face à sa concurrence. Les résultats obtenus ont permis à l’auteur de valider son hypothèse. Ces deux études se penchent sur la communication d’une image de marque.

L’originalité de notre travail tient au fait que nous analysons la politique de communication de la société Finca, pour améliorer son image de marque. Cette entreprise évolue dans un marché concurrentiel où elle se singularise par la formation des groupes avant l’octroie des crédits. La concurrence à laquelle fait face Finca induit l’élaboration et la mise en œuvre d’une politique de communication pour améliorer son image de marque grâce à certains moyens de communication mis en place.

Pour notre recherche, l’on ne connaît pas la manière dont Finca s’organise pour relancer son image dans un contexte concurrentiel après sa dixième année d’existence. Ainsi, notre question spécifique de recherche est la suivante : quelle est la politique de communication utilisée par Finca dans un contexte concurrentiel pour relancer son image?

Télécharger le travail