Bonjour, nous sommes le 06/03/2021 et il est 05 h 02.

Entre la communication d’entreprise et la communication des produits, la marque représente un repère aussi précieux pour prospecter que pour fidéliser .Lorsque le client passe devant les linéaires des magasins, il a face à lui des centaines de produits concurrents dont l’aspect doit avoir un impact visuel considérable pour être repéré, reconnu, identifié et séduire, le tout en moins de 20 secondes. Pour cela, une couleur ou/et une typographie, un graphisme particuliers, une forme spécifique doivent être employés comme pour la bouteille.


Un emballage ou un conditionnement comporte plusieurs composantes telles que la forme, les couleurs, les matériaux, le graphisme (marque et/ou nom du produit, visuels, textes). Les choix effectués en ce qui concerne ces diverses composantes sont fondamentaux pour remplir les fonctions mercantiles et techniques que peut présenter un produit.



A Kinshasa, de nombreuses entreprises offrent aux consommateurs l’eau minérale conditionnée dans des bouteilles en plastique. Chacune de ces entreprises propose un packaging à même d’attirer la clientèle.



Globalement, le packaging constitue un outil marketing de premier plan pour positionner le produit et le démarquer de la concurrence. C’est pourquoi, des nombreux producteurs avisés déploient un effort considérable pour un extérieur qui, dans sa forme, et dans ses contours, suscites non seulement l’envie d’acheter mais aussi le désir de s’intéresser a la marque



Notre problème général de recherche réside dans l’ignorance de la politique de packaging des sociétés qui produisent l’eau minérale. Ce problème général de recherche s’inscrit dans l’axe de la compréhension. Il s’agit d’une étude qualitative à visée descriptive qui cherche à appréhender la politique de packaging des entreprises qui produisent l’eau minérale.



Notre question générale de recherche est la suivante : Quelle est la politique de packaging des entreprises qui produisent l’eau minérale?

Des travaux antérieurs ont pris en charge la problématique de la politique de packaging. Par travaux, nous entendons tous les écrits publiés dans des rapports de recherche, dans des rapports statistiques, dans des rapports gouvernements, etc. Le chercheur doit voir comment le problème sur lequel il travaille, ou du moins un aspect ou dimension de celui-ci, a été traité antérieurement par d’autres et comment il peut, à partir de là, faire émerger de nouveaux questionnement qui soient le plus originaux possible . A ce sujet, nous avons retenu deux études de cas ; celles de Jeff de Bruges et de Tropicana .



Pour sa part, en 2009, Pepsico a lancé un nouveau packaging pour rafraichir et moderniser la marque Tropicana. L’objectif était de créer un lien affectif en valorisant le jus et en insistant sur le bienfait des fruits naturels. L’agence design Arnell, mandatée pour cette refonte, a poussé le concept à l’extrême en privilégiant un produit au look totalement nouveau où le nom de marque était minimisé au profit de la phrase « 100% jus d’orange pur et naturel ». L’image de la paille insérée au cœur de l’orange, initialement présente sur la partie avant du packaging, a été remplacée par un zoom sur un verre de jus d’orange. Les consommateurs ont réagi négativement jugeant le pack moche ou stupide. Certains le confondaient même avec celui d’une marque de distributeur. Les ventes ont chuté de 20%. Deux mois plus tard, Pepsico annonçait le retour à l’ancien packaging.



En plus de ces études de cas, nous citons le mémoire intitulé « la politique de packaging de la société Nova Products. Cas de la bouteille d’eau Canadian Pure, présenté en 2014 à l’IFASIC par Ngalula Kafumba. L’auteur pose la question de recherche suivante : quelle est politique de packaging de la société Nova Products ? En guise d’hypothèse, elle postule que la protection et la mise en valeur d’un produit demeurent les facteurs déterminants de la politique de packaging. Ayant recouru à la méthode d’étude de cas soutenue par les techniques, d’observation, d’analyse documentaire et d’entretien, Ngalula Kafumba a démontré que la société Nova Products a mis en œuvre une politique de la bouteille de l’ eau Canadian Pure qui repose sur deux fondements : la protection et la mise en valeur.





L’originalité de notre travail se situe au niveau de l’analyse de la politique de packaging de la société Swissta Sarl relativement à l’eau mise en bouteille sous la marque Swissta. Ce produit fait face à la concurrence d’autres marques locales et étrangères.



Notre problème spécifique de recherche tient à connaitre la politique de packaging de la société Swista Sarl relativement à l’eau minérale en bouteille sous la marque Swissta. Notre question spécifique de recherche est la suivante : Quelle est la politique packaging de la société Swissta?


CHAPITRE II - PRESENTATION DE L’ENTREPRISE SWISSTA RDC ET DE LA MARQUE SWISSTA

Dans le cadre de ce chapitre, nous allons présenter le champ dans lequel nous avons effectué nos recherches. Il s’agit de la société de fabrication de l’eau minérale conditionnée en bouteille plastique dont la marque « Swissta RDC » qui est une société à responsabilité limitées S.A.R.L. en sigle.

L’idée de créée la société Swissta est venue d’une association de quatre personnes, donc c’est une affaire de groupe, parmi le quatre l’un était de Swissta holding, une entreprise de fabrication de l’eau minérale Swissta au Madagascar, raison pour laquelle monsieur SAFDAR d’origine indienne avait proposé a son associé de ramener la marque Swissta à Kinshasa, parce que c’est une eau bien traitée suivant les normes internationales.



Swissta, comme marque déposée est arrivée à Kinshasa en 2005 avec les efforts de ces quatre associés, à l’époque la ville de Kinshasa en particulier et la République Démocratique du Congo en générale avaient une carence des sociétés de fabrication d’eaux minérales de qualité qui pouvait correspondre aux normes internationales. C’est cette raison qui a motivé Monsieur SAFDAR de prendre cette idée de proposé a ce monsieur de nationalité suissesse de Swissta Holding pour ramener la marque en RDC.

En ce qui concerne les motivations parmi les quatre associés qui ont contribué ; premièrement l’idée est venue monsieur SAFDARD, avait estimé qu’il était opportun de fournir au public kinois une eau de qualité qui répond à leurs attentes et qui est bonne pour la santé de tous âges confondus afin de se distinguer de la concurrence.


Section II. Statut juridique et objet social

A l’instar des toutes les entreprises de fabrication d’eaux minérales conditionnées en bouteilles plastique, et l’eau étant parmi les bien de grande consommation, Swissta comme marque internationale ramené en RDC avant qu’elle soit admise pour la ville de Kinshasa il y a eu d’abord le contrôle du Ministère de la santé, l’office congolaise de contrôle O.C.C en sigle, le Ministère de l’économie et de l’industrie, cela était pour voir si cette eau répondais aux normes que ces derniers proposaient à toutes entreprises voulant œuvrer dans ce secteur.

Au terme de son statut, la Société Swissta a pour objet l’établissement en République Démocratique du Congo de points de vente pour la vente et l’achat de toutes autres marchandises et produits ainsi que toute opération commerciale, industrielle et financière, qui sont de nature à assurer ou à favoriser la réalisation de son but social.

Swissta RDC poursuit comme objectifs ; de promouvoir l’emploi aux congolais parce que la plus part des travailleurs qui y sont son les nationalistes et aussi offrir une bonne qualité de l’eau fabriquée en respectant les normes internationales naturellement équilibrée qui contribuera à la santé des kinois en particulier et des congolais en générale.

Pour la production de l’eau Swissta ; la société est dotée des moyens techniques qui constituent les infrastructures d’appui dans la mesure où ils permettent les moyens de fabrications les idées les opinons pour cela Swissta RDC disposes des moyens suivants ; le matériel de forage parce que l’eau Swissta provient du forage de l’eau dans le sous-sol, après elle est mise dans le Tank qu’on appel en d’autres termes réservoir. Après cela Swissta subit une chaine de traitement, elle est amenée au labo pour l’eauzonisation qui est la première étape pour tuer les microbes; elle a un laboratoire bien équipé.

Swissta étant une affaire de groupe, chacun met sa part pour produire mais la personne qui contribue le plus c’est monsieur SAFDAR. Il met la part importante. Et la Société se finance de la vente et la liquidation de sa gamme de produits.

La structure et fonctionnement se présente de la manière suivante : A la tête de Swissta se trouve l’Assemblée Générale des Actionnaires et conseil d’administration.

La société Swissta qui porte le nom du même groupe comporte deux organes de prises des décisions importantes en son sein à savoir : l’Assemblée Générale des Actionnaires et le Conseil d’Administration.

Elle est constituée par l’ensemble des actionnaires qui élisent pour une période statutairement déterminée, soit trois ans, les membres du conseil d’administration.

La société Swissta Sarl est une maison de commerce spécialisée dans la distribution de l’eau pure fabriqué ici à Kinshasa. Avec des branches étendues à travers la capitale, l’objectif prédominant est de vendre et de distribuer de l’eau pure et la vente chez Swissta se fait par les véhicules et quand bien même il y a les point de ventes.

La société Swissta a développé efficacement son organisation pour faciliter ses approvisionnements et ses opérations logistiques en établissement des compagnies associées dans plusieurs dans la capitale.



La société Swissta a un réseau de distribution efficace avec une représentation dans presque chaque ville de la RDC ensemble avec la direction principale à Kinshasa.

Elle fonde son assurance sur sa connaissance du tissu économique congolais ainsi que son expertise dans le commerce et l’industrie au Congo il y a quatre-vingt-six ans. Sa vision s’étend jusqu'à une clientèle internationale s’orientant vers les entreprises congolais privées et publiques, les ambassades, les organismes internationaux, les ONG et les particuliers.

La société Swissta s’est engagée largement dans toute l’étendue la capitale. Avec comme credo : « c’est rafraichir en toute confiance», c’est sa façon humble qui additionne en haut sa participation à l’essor économique du pays et son attachement à servir les besoins de la population congolaise.



Télécharger le travail