Le Conseil supérieur de l’audiovisuel congolais (CSAC) a suspendu vendredi 27 février à Kinshasa l’émission « Congo Histoire » de la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC, chaine publique) et le programme « Emission ya ba bola » de Molière TV pour 30 jours. Le journal Africa News est suspendu pour 7 jours.


« L’engagement pris par Lushima Ndjate (animateur de "Congo Histoire") n’a pas été respecté, parce qu’il a continué à faire comme s’il n’avait pas profité des séances pédagogiques que nous lui avons prodiguées. C’est pourquoi le Conseil a décidé de suspendre cette émission parce qu’ayant constaté des faiblesses professionnelles dans le chef de cet animateur », a expliqué à la presse Mme Chantal Kanyimbo, rapporteuse du CSAC.





Mme Kanyimbo a précisé que « la reprise de l’émission +Congo Histoire+ de la RTNC est conditionnée par le remplacement de son présentateur Lushima par un journaliste professionnel », ajoutant que « le CSAC lui reproche notamment un manque de professionnalisme ».



Elle a dévoilé que « le CSAC a constaté qu’il y a des attaques qui sont faites à l’égard des personnalités, de certains individus, et cela ne répond pas à ce qu’on comprend de l’intitulé même de cette émission ».



eudi 29 janvier dernier, le CSAC avait lancé une mise en garde contre Lushima Ndjate, lui reprochant de ne pas respecter l’éthique et la déontologie professionnelles ».



S’agissant de l’Emission ya ba bola de Molière TV et Africa News, ils ont été suspendus aux termes de la même décision, respectivement pour 30 jours « pour manque de professionnalisme et de 7 jours pour avoir publié des accusations sans preuves au sujet d’un article sur la Direction générale de migrations (DGM).



(ACP)